Le montage vidéo sous Linux

Il est tout à fait possible de faire du montage vidéo correctement, en HD/Full HD, avec un ordinateur qui utilise un système d’exploitation (Gnu)Linux comme Ubuntu, Linux Mint, Debian etc…

Au niveau logiciel, 3 choses sont indispensables :

-Posséder l’ensemble des codecs audio et vidéo qui permettent de lire et exporter dans les formats courants, que ce soit en SD (Standard Definition, format mini-DV par exemple, 720 x 576 pixels), HD (norme audiovisuelle actuelle au dessus de SD, 1280 x 720 pixels) ou encore full HD (1920 x 1080 pixels). Ces codecs sont installés automatiquement avec certains logiciels comme KdenLive par exemple, qui installe ffmpeg pour le codage/décodage vidéo et audio.
Lire à ce sujet: La vidéo HD et Full HD et conseils pour l’export avec Kdenlive

– Avoir un logiciel de montage non-linéaire assez complet (voir plus bas).
non-linéaire: table de montage permettant l’ agencement des clips vidéos (ou rush) sur plusieurs pistes et de façon superposée. Au contraire les logiciels dits linéaires obligent à coller bout à bout tous les clips vidéos que vous placez sur l’espace de montage, ce qui n’est pas toujours très pratique…

– Quelques logiciels de conversion pour pouvoir utiliser des vidéos encodées avec certains codecs propriétaires qui peuvent parfois poser des problèmes, comme dans le format AVCHD par exemple (On utilisera alors le logiciel EKD pour convertir les vidéos avant de les importer dans un logiciel de montage). Notez qu’à de rares exceptions près les formats AVCHD en général sont utilisables directement dans le logiciel de montage vidéo Kdenlive, tout comme les formats professionnels MXF. (Et pour les vidéos MXF qui ne passent pas il existent des outils de conversion (FreeMXF ou FFMPEG).
Lire aussi: Convertir les vidéos sans ligne de commande, utiliser les formats MXF et convertir les vidéos AVCHD

Au niveau matériel

Pour choisir un PC vous devez garder en tête que c’est le processeur qui va faire les calculs sur l’image (rendu, effets spéciaux …), et la taille de la mémoire vive qui va vous permettre de manipuler plus de fichiers. La carte graphique peut aussi avoir de la puissance processeur et mémoire vive très utile pour vos performances de montage, mais encore faut-il avoir un driver qui la fasse bien fonctionner sous Linux (attention pour certaines cartes Nvidia et AMD), et que le logiciel de montage que vous utiliserez en tire bien parti, sinon ça ne vous sera pas utile d’avoir une grosse carte vidéo. Certains ordinateurs on aujourd’hui deux cartes graphiques, et vous devrez utiliser le logiciel « Bumblebee » pour basculer de l’une à l’autre avec Nvidia par exemple.

Le processeur: en dessous d’une fréquence de 2 GigaHertz (nombre de calculs possibles à la seconde) le montage vidéo devient assez incomfortable, surtout avec quelques effets (et le temps d’exportation de la vidéo finie peut durer très longtemps). Au delà de cette fréquence par contre, c’est plutôt le nombre de coeurs de votre processeur qu’il faut augmenter: entre un processeur 2,4 GHz avec 2 coeurs (dual core) et un processeur 2,1 GHz avec 4 qoeurs (quad core), prenez celui qui a le plus de coeurs et qui peut ainsi faire plus de travail en parallèle.
Si vous devez faire du montage simple avec de vieux ordinateurs en dessous de la puissance processeur conseillée, vous arriverez quand même a un résultat correct en utilisant les fonctions de clips intermédiaires (proxy) décrite ici (N’abusez quand même pas avec les effets et prévoyez un temps d’exports de plusieurs heures si votre vidéo est longue).

Pour la mémoire vive (RAM), il est recommandé d’avoir au minimum 4 Giga Octets, mais vous pouvez faire avec moins si vous n’avez pas le choix. Et au contraire du processeur, la mémoire vive peut être augmentée plus tard, il suffit d’acheter des barettes de mémoire vive supplémentaire qui vont remplacer celles que vous avez déjà dans votre ordinateur (portable ou fixe).

Sachez aussi que sur les ordinateurs portables un autre facteur est à prendre en compte avec les disques durs SATA (ou les anciens IDE), c’est la vitesse du disque qui est en général inférieure à celle d’un disque dur dans un ordinateur fixe (5400 tours minutes contre 7200 tours minutes). Donc les données sont écrites moins vite sur portable, ce qui n’améliore pas les performances. En revanche avec un disque dur SSD plus de problème de ce type, mais c’est encore cher.

Pour avoir un aperçu général des notions de bases pour faire de la vidéo, lire cet article: notions de base pour la vidéo: définition, fréquence d’image, entrelacement, codecs et codage des pixels

Les logiciels libres de montage vidéo disponibles sur les système (gnu)Linux

-KdenLive

(versions 0.9.4 et 0.9.6)

Un logiciel à recommander !, assez complet, agréable et intuitif, gère bien les formats HD (sauf certains codecs propiétaires en AVCHD qu’il faut convertir avant avec le logiciel EKD par exemple), possède de nombreux fondus et effets (chroma key pour les fonds bleu, rotoscopie pour dessiner des masques point par point, images clés sur la plupart des effets, correction des couleurs, balance des blancs, etc.)

KdenLive - logiciel de montage non-linéaire sous Linux (et Mac)
KdenLive – logiciel de montage non-linéaire sous Linux (et Mac)

-Blender, logiciel de modélisation 3D, permet de faire du montage vidéo et de l’animation 3D. Le module de montage est plutôt compliqué, mais il existe des scripts à installer pour le rendre plus intuitif. Blender permet aussi de faire de la post-production et des effets spéciaux de très bonne qualité tels que le motion-tracking, des incrustations sur fond vert etc…

-Cinelerra est un autre logiciel connu pour le montage sous Linux, très pro au niveau de la gestion des standards audiovisuels, mais gère très mal les différents codecs vidéo actuels et n’est pas vraiment agréable à utiliser, surtout pour des débutant-es. Difficile à installer sur Ubuntu, il est disponible dans des distributions spécial audio-video comme Dream Studio ou AVLinux (voir section « choisir et installer facilement Linux« ).

-Pitivi, un autre choix intermédiaire pour faire du montage non-linéaire, plus complet qu’Openshot (voir ci-dessous), mais moins que KdenLive. Veillez à toujours utiliser la toute dernière version stable disponible car ce logiciel, comme KdenLive, n’a pas toujours été assez stable pour une utilisation satisfaisante, jusqu’à récemment. Pitivi est dans une phase de grande amélioration, avant la sortie de la version 1. Voir les avancées ici.

-Openshot est un autre choix intermédiaire pour faire du montage non-linéaire, par exemple pour des projets simples avec des personnes non initiées, ou des enfants. Ce logiciel a des fonctions plus limitée, quelques effets et fondus… (pas de pistes son séparée par exemple: le son peut être rendu muet directement sur la piste vidéo mais ne peut pas être séparé et coupé /copié/collé… Vous pouvez par contre placer du son seul sur une nouvelle piste).
Openshot a tendance à planter, mais est en cours de refonte complète… Une fois disponible en version stable il pourra être un bon choix pour initier au montage car son utilisation reste très intuitive.

 

Les codecs indispensables pour lire des fichiers multimédias: MP3, XVID, H264 etc.

Les codecs sont des logiciels d’encodage et de décodage de la vidéo et de l’audio, qui sont installés sous forme de « bibliothèques » de code dans Linux, et que chaque logiciel qui traite l’image et le son va utiliser pour lire et exporter dans les différents formats demandés. Si votre système manque de certains codecs répandus, il y a certains paquets assez exhaustifs qui existent, un de ces paquets disponibles dans les dépots Ubuntu (valables pour ubuntu Studio, Linux Mint) regroupe les principaux codecs vidéos indispensables, libres et non libres:
libxvid (codec XviD équivalent DivX libre)
libx264 (codec H264 pour la vidéo HD, non-libre)
et d’autres comme realmedia, flash…
Pour l’audio: libmp3lame (codec MP3 pour le son, non libre) etc…

Sur certains systèmes (gnu)Linux vous devez aussi installer ce paquet libavcodec-extra-53
Il vous faudra peut-être l’installer si vos logiciels audiovisuels se plaignent de ne pas pouvoir faire de rendus parce qu’il vous manque une de ces bibliothèques de codecs.

A installer comme suit: ouvrir le gestionnaire de paquets synaptic dans le menu Système (ou autre gestionnaire si vous avez aptitude par exemple, ou encore en ligne de commande…), puis dans la barre de recherches tapez libavcodec-extra-53. Un clic droit sur le paquet correspondant dans la liste, choisissez installation, puis cliquez sur le bouton « appliquer » du gestionnaire de paquet.
Cela résoudra le possible problème d’indisponibilité de formats de rendus ou de conversions dans KdenLive par exemple.

Pour le codec MP3 (audio présent dans les formats vidéo avi ou mpeg), on peut vous demander à l’installation de votre système Linux si vous souhaitez l’installer (Lubuntu par exemple), alors que d’autres distributions l’installe d’office (Linux Mint), ou vous permettent de l’installer de façon simplifiée avec un accès internet par la suite (ubuntu). Sinon il faut installer le paquet: libmp3lame (ou libmp3lame0).

Lire d’autres articles à propos du montage vidéo sous linux sur ce blog:

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le montage vidéo sous Linux »

    1. merci pour l’info, je testerai Pitivi quand j’aurai un peu de temps, et je mettrai à jour l’article en fonction des résultats.
      C’est une bonne chose si Pitivi est devenu stable car ça en ferai un logiciel de montage simple et léger pour faire des choses basiques 😉

  1. Il y aussi le logiciel professionnel Lightworks, avec deux versons , free ou pro, très intéressant et compatible avec Linux ! Et plus performant que Kdenlive. Parole d’un ex-monteur professionnel. Il faut les soutenir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s